Nostalgie… apéritive

Nostalgie… apéritive

Les apéritifs de nos petits bars de campagne d’autrefois revivent à L’Entrepot’es. Le Noilly Prat (1813), le Lillet rosé (1872), le Byrrh (1873), le Pastis Janot (1928… mais bio depuis 2008) et enfin l’Ambassadeur (1950), le “petit jeune” de la bande (à peine soixante-dix ans !)